Reconnaître un rubis authentique

Rédigé par Yves - - Aucun commentaire

Parmi les bijoux qui circulent sur le marché, le rubis fait partie des gemmes qui captent vite l'attention en raison de sa couleur écarlate. Comme on pourrait bien s'en douter, il est souvent sujet à des imitations pouvant tromper facilement plus d'une seule personne. Il est possible de procéder à l'examen de la pierre. Cet article se charge de montrer comment y découler à travers 3 méthodes différentes.

Le faire soi-même

La première chose à faire est de vérifier l'intensité de la couleur du rubis ainsi que sa faculté à briller : • Il faut garder un œil sur la constance du coloris tout au long de la gemme. Les imitations présentent souvent un rouge plutôt foncé. Cependant, il peut y avoir quelques exceptions comme le cas du rubis sang de pigeon, caractérisé par son rouge très intense mêlé parfois avec du pourpre voire du marron, est très apprécié du grand public. • Si le bijou affichait une bonne clarté, il devrait aussi briller. Autrement, il y a de grandes chances que l'on se trouve face à une fausse gemme. Une autre méthode est de faire la comparaison entre le rubis en question et du verre ayant une couleur rouge. Si les deux matières se ressemblent, c'est qu'il s'agit bien ici d'une contrefaçon.

La consultation par un joaillier

Pour ce faire, toute personne intéressée n'a qu'à se rendre directement auprès d'une bijouterie et payer un professionnel pour qu'il fasse un diagnostic autour du joyau. Il est recommandé de confier une telle opération à un bijoutier qui a une bonne notoriété dans la ville où la personne se trouve. Une fois que l'on est sûr qu'il s'agit effectivement d'un vrai rubis, il est conseillé de demander au joaillier, sa valeur précise. Cela est plutôt important pour éviter des situations gênantes où l'on se met à le vendre à un prix trop faible. Pour témoigner de l'authenticité de la gemme, un certificat officiel sera délivré par l'expert agréé. Ce document détient une énorme importance lorsqu'on envisage la revente du bijou.

La vérification via une loupe

Reconnaître un vrai rubis peut aussi se faire à l'aide d'une loupe. Cependant, il ne s'agit pas de n'importe laquelle, mais plutôt celle qui propose un grossissement x10. C'est celle que le bijoutier utilise souvent. Pour s'en procurer généralement, il suffit de s'adresser à un laboratoire. Avec un tel outil, il est possible de détecter les différentes imperfections d'un vrai rubis, qui sont difficiles à contrefaire. Ceux qui sont synthétiques disposent fréquemment de quelques bulles. Aussi, si on remarque une forme beaucoup trop arrondie et lisse, la pierre concernée est probablement fausse. En fin de compte, pour s'assurer de l'authenticité de la gemme, il est important d'être un réel connaisseur en la matière. Si l'on ne s'en sent pas capable, il est toujours préférable de laisser cela entre les mains d'un expert qui n'est personne d'autre que le bijoutier. De plus, ce dernier saura estimer la valeur de la pierre.

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot mdwb ? :