Conserver la santé de la peau avec la méthode de détatouage sans laser

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Un détatouage est une opération d’effacement de toutes traces d’encre sur la peau. Il utilise différentes méthodes dans la mise en œuvre de l’intervention. Soit le spécialiste utilise un équipement à laser pour enlever les tatouages soit il emploie d’autres techniques plus sophistiquées comme la dermabrasion, le peeling chimique et le gommage abrasif. Dans cet article, nous allons expliquer les 3 méthodes. Continuez à lire pour connaître la différence entre elles.


 

La dermabrasion : la méthode cosmétique efficace

La technique de la dermabrasion se montre très efficace actuellement pour enlever les tatouages. Il s’agit d’une intervention esthétique qui consiste à ôter la partie supérieure du derme. On n’utilise plus le laser pour faire altérer le tatouage, il suffit d’injecter des produits spéciaux sur la surface de la peau pour supprimer toutes traces de pigments qui sont imprégnés. L’objectif est de faire disparaître les traces d’encre sur la partie superficielle de la peau. Cette technique peut s’adapter si on veut que sa peau reste intacte et sans aucune séquelle visible.

À moins qu’on possède une baguette de microaiguilles, il est interdit de procéder à cette opération soi-même. La microaiguille injecte les produits spéciaux pour enlever les pigments dans l’épiderme.

 

Le peeling chimique : une technique de détatouage sans laser sans risque

Le peeling est un moyen naturel de détatouage sans laser. Cette technique se montre très efficace et conserve l’état de santé de la peau après l’opération. Le peeling chimique est un mélange de plusieurs ingrédients. On compose une dose précise de soin exfoliant pour créer le produit. On a besoin par exemple d’un noyau d’abricot, d’une huile riche en vitamine E et d’une dose d’aloe vera pour obtenir un peeling chimique. Une fois que la composition est terminée, on applique la crème sur la zone de la peau à traiter. Un dosage parfait est une application de quatre fois par jour pendant 4 semaines. On constatera durant cette période l’effacement progressif de l’encre. Lors de la séance, on sentira quelques légères brûlures au niveau superficiel de la peau. Ce genre de chose n’est pas si grave. C’est une situation normale, car l’abricot possède un acide glycolique qui a un effet exfoliant sur la peau.

Le seul bémol de cette méthode est qu’elle ne convient qu’aux petits marquages. Les résultats obtenus sont très intéressants. Il faut seulement que la surface de la peau à détatouer soit moins large.

Le gommage abrasif : une technique médicale très pratique

Le gommage abrasif est une méthode très efficace pour enlever les tatouages. Cette technique de détatouage sans laser est certes la plus douloureuse, mais elle est très efficace pour effacer les dessins et les symboles sur le corps. Elle peut supprimer les traces d’encre sur la partie extérieure de la peau. Elle est affligeante et désagréable et peut même laisser quelques cicatrices. De plus, on peut atténuer la douleur avec l’aloe vera ou d’autres sédatifs naturels. Il suffit d’appliquer une crème d’aloe vera après le gommage abrasif.

Où faire un détatouage sans laser ?

Il existe de nombreux centres esthétiques en France qui utilisent le détatouage sans laser pour enlever un tatouage, notamment à Paris. Si vous souhaitez vous faire un détatouage sans laser à Paris, nous vous recommandons le centre esthétique Fabulous Paris. Ce centre est situé dans le 17e arrondissement de la capitale et dispose d'une équipe d'experts en détatouage ainsi que de nombreux autres traitements de la peau comme le microneedling, le traitement à l’hyaluron pen et le plasma pen. Vous pouvez consulter leur site web pour plus d'informations sur les prix et le traitement. N'hésitez pas non plus à leur envoyer un courriel ou un message sur les médias sociaux si vous avez besoin de plus d'informations. Leur équipe est très réactive aux messages.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot bkjrga ? :